DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

La Chine débute la construction d'une réplique à taille réelle du Titanic


Chine

La Chine débute la construction d'une réplique à taille réelle du Titanic

Un chantier titanesque pour un nouveau Titanic. En Chine, a débuté la construction d’une réplique à taille réelle du célèbre paquebot. Mais pas question de naviguer, il s’agira simplement d’y séjourner dans les conditions de l‘époque. Arrimée sur la rivière Xi, cette copie sera la pièce maîtresse d’un parc à thème situé dans le Sichuan.

Le groupe en charge du projet espère terminer les travaux d’ici fin 2017. Su Shaojun, PDG de Seven Star Energy Investment, principal investisseur se justifie sur le fait de construire cette réplique en Chine. “Pourquoi ici ? Car le Titanic parle à tout le monde. Son image n’appartient pas à un pays. C’est très habituel, de la même manière les Etats-Unis ont fait Kung Fu Panda ou Mulan, le Titan représente une valeur universelle”, dit-il.

Le coût du bateau est estimé à plus de 150 millions d’euros. Les habitants de la région espèrent eux ne pas avoir à pâtir du projet mais au contraire pouvoire en retirer des bénéfices.
“Si on ne nous met pas dehors, alors ce sera très positif pour nous”, réagit cette villageoise, “cela pourra faire marcher l‘économie locale. Mais si on ne peut pas rester chez nous, alors ce sera une mauvaise chose. Nous n’aurons surement pas assez de compensations financières”.

Les futurs clients pourront même revivre la collision avec l’iceberg, à grand renfort d’effets spéciaux. Premier prix environ 400 euros la nuit.

Un autre projet de réplique du Titanic a aussi été lancé par un milliardaire australien Clive Palmer. Le Titanic II doit lui prendre la mer en 2018, pour une traversée inaugurale entre Jiangsu, en Chine et Dubaï, aux Émirats Arabes Unis.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Les cendres de Fidel Castro traversent Cuba pour un dernier voyage