DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Londres : une libérale-démocrate crée la surprise


Royaume-Uni

Londres : une libérale-démocrate crée la surprise

Elle est la nouvelle députée du quartier huppé de Richmond à Londres, et c’est une élue du petit parti des libéraux-démocrates. Pour Sarah Olney, une europhile convaincue, cette victoire surprise est la confirmation que nombre de Britanniques redoutent une sortie brutale de l’Union européenne malgré le référendum de juin dernier.

“Les habitants de Richmond Park et North Kingston ont provoqué une onde de choc dans les rangs de ce gouvernement conservateur pro-Brexit, a-t-elle déclaré après son élection. Et notre message est clair : nous ne voulons pas d’un Brexit dur, nous ne voulons pas être sortis du marché unique, et nous ne laisserons pas l’intolérance, la division et la peur l’emporter.”

Nouvelle venue en politique, Sara Olney a affronté lors de cette législative partielle le député sortant Zac Goldsmith. Ce conservateur partisan du Brexit avait démissionné pour protester contre l’extension de l’aéroport d’Heathrow et s‘était représenté sous l‘étiquette indépendante.

“Cette élection partielle n‘était pas un calcul politique. C‘était la promesse que j’avais faite et que j’ai tenue, a-t-il dit en prenant acte de sa défaite. Cela a été un immense privilège de servir et de représenter cette communauté durant les six dernières années, et cela me manquera.”

Pour le gouvernement de Theresa May, cela ne change rien. Il déclenchera avant la fin mars l’article 50 pour ouvrir la voie à la sortie de l’Union européenne. C’est ce qu’a réaffirmé un porte-parole du parti conservateur.

Australie : un traitement contre la malaria reproduit pour deux dollars

monde

Australie : un traitement contre la malaria reproduit pour deux dollars