DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Tremblements de terre : des robots chiens à l'étude


Sci-tech

Tremblements de terre : des robots chiens à l'étude

En partenariat avec

Les tremblements de terre rappellent l’intérêt d’utiliser des chiens pour aider les sauveteurs à fouiller les décombres à la recherche d‘éventuels survivants.

Alors que l’Italie a été frappée de nouvelles secousses, des chercheurs de l’institut de technologie de Gênes travaillent sur une nouvelle génération de robots.

Ce robot HyQ pour “Hydraulique quadrupède” peut trotter, évoluer dans les décombres, gravir des escaliers, reculer et se relever si il tombe.

Claudio Semini, Project Manager, Italian Institute of Technology : “Nous espérons que la future version de ce robot pourra travailler avec les secouristes d’ici cinq ans. Il peut porter plusieurs types de capteurs comme des lasers, des caméras, des détecteurs de contamination, de gaz. Ils envoient les informations aux secouristes afin que ces derniers puissent mieux organiser leur mission.”

Ce type de robot peut de fait prendre tous les risques pour apporter de l’assistance à des victimes encore inaccessibles.

Luca Ciarleglio, Protection civile de Florence : “Ce type de robot est particulièrement polyvalent notamment dans le cadre d’un scénario d’un effondrement parce qu’il peut travailler avec quatre points d’appui et il est donc très stable et avec une grande facilité de progression.”

Pour l’instant le robot canin n’en est qu‘à sa phase de tests.

Luca Ciarleglio : “Ces capacités de déplacement sont évidemment très importantes tout comme d’ailleurs son autonomie.”

HyQ n’est pas le seul robot quadrupède en phase de développement. D’autres pays comme les Etats-Unis et le Japon travaillent aussi sur cette robotisation des secours en milieu difficile.

Le choix de la rédaction

Prochain article

Sci-tech

Maladie de Charcot : mieux communiquer grâce à des implants