DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

L'armée syrienne parade dans la vieille ville d'Alep


Syrie

L'armée syrienne parade dans la vieille ville d'Alep

Depuis le début de l’offensive lancée par le régime de Bachar al-Assad, en novembre dernier, les rebelles ont perdu le contrôle de 70 % de l’Est de la ville. Une ville qui fut leur bastion durant plus de quatre ans.

Pourtant, visiblement, les combats se poursuivent dans l’ancienne capitale économique de Syrie. Chaque nouvelle bataille que se livrent les deux camps provoque un nouvel exode de la population. Plusieurs milliers de civils ont fui leurs foyers, ou du moins ce qui en restait, au péril de leur vie.

Alors que les femmes, les hommes et les enfants d’Alep tentent de survivre, la diplomatie piétine. En marge d’une réunion de l’Organisation pour la Sécurité et la coopération en Europe (OSCE) à Hambourg, le secrétaire d‘État américain John Kerry et le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, ont à nouveau discuté d’une éventuelle trêve à Alep. Ils ne sont parvenus à aucune avancée.