DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

USA : la mort de John Glenn, légende de la conquête spatiale


Etats-Unis

USA : la mort de John Glenn, légende de la conquête spatiale

Le 20 février 1962, l’astronaute John Glenn entrait dans la légende de la conquête spatiale américaine.
Il avait pris place dans la capsule Friendship 7, en haut d’une fusée Atlas et avait décollé de Cap Canaveral.
Un vol orbital de près de 5 heures, durant lesquels il allait effectuer trois orbites autour de la terre, avant de retomber dans l’océan Atlantique.
C’est la première fois qu’un Américain effectuait un vol en orbite autour de la Terre.

Les Etats-Unis rattrapaient ainsi le retard pris sur les Soviétiques qui, un an plus tôt, avaient été les premiers à envoyer un homme dans l’espace, Youri Gagarine.

John Glenn avait récidivé en 1998 à bord de la navette Discovery.
Âgé de 77 ans, il était alors devenu le plus vieil astronaute dans l’espace.

L’homme avait été élu sénateur démocrate de l’Ohio en 1974. Un poste qu’il a occupé pendant 25 ans.

Il est décédé ce jeudi à Columbus à l‘âge de 95 ans.

En 2012, Barack Obama lui avait d’ailleurs remis la médaille présidentielle de la Liberté, la plus haute récompense civile aux Etats-Unis.

Avec le décès de John, notre pays a perdu une légende et Michelle et moi-même avons perdu un ami“, a commenté, ce jeudi, le président américain.
Le dernier des astronautes pionniers américains nous a quittés, mais propulsés par leur exemple, nous savons que notre avenir ici sur la Terre nous oblige à continuer à atteindre les cieux“.
Barack Obama, président des Etats-Unis

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

France

France : Marine Le Pen prône la fin de l’éducation gratuite pour les enfants de sans-papiers