DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Syrie : une diplomatie bien impuissante


Syrie

Syrie : une diplomatie bien impuissante

ALL VIEWS

Touchez pour voir

À Alep, les armes ne se sont pas tues très longtemps. Après une courte suspension des combats annoncée jeudi par Moscou, les bombardements d’artillerie ont rapidement repris sur les quartiers rebelles. Les forces progouvernementales contrôlent désormais 85 % des quartiers d’Alep que les insurgés tenaient il y a encore trois semaines.

Loin de la ville en ruines, à New York, l’assemblée générale de l’ONU a adopté à une large majorité une résolution demandant une « cessation complète de toutes les attaques contre des civils ». Le texte, proposé par le Canada, a été adopté. Onze pays ont voté contre dont la Russie et l’Iran.

« Cette crise est devenue la honte de notre temps », a déclaré Marc-André Blanchard, l’ambassadeur canadien. « La solution pour y mettre fin est entièrement entre nos mains. Pour cela, nous devons faire montre de notre profonde inquiétude pour la survie de ces gens. Nous ne devons pas respecter seulement le droit mais également la dignité humaine ».

« La délégation canadienne prétend s’intéresser au sort du peuple syrien, de même que de nombreux autres États », lui a rétorqué son homologue syrien, Bachar Ja’afari. « Mais ces États imposent unilatéralement des mesures de coercition économique qui impactent en premier lieu le peuple syrien, compromettant ainsi la possibilité pour le gouvernement syrien de répondre aux besoins de base de ses propres citoyens ».

Russes et Américains doivent se rencontrer ce samedi à Genève pour tenter de « sauver Alep d’une destruction absolument totale ». Une simple réunion dite « technique », qui ne devrait pas aboutir sur des avancées diplomatiques concrètes.

ALL VIEWS

Touchez pour voir

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Russie

Dopage d'Etat en Russie : les réactions se multiplient