DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Ouverture du procès en appel du LuxLeaks

Ils étaient près de 200 à Luxembourg venus soutenir les trois prévenus à l’ouverture du procès en appel du scandale du LuxLeaks.

Vous lisez:

Ouverture du procès en appel du LuxLeaks

Taille du texte Aa Aa

Ils étaient près de 200 à Luxembourg venus soutenir les trois prévenus à l’ouverture du procès en appel du scandale du LuxLeaks. Les lanceurs d’alerte Antoine Deltour et Raphaël Halet sont accusés d’avoir divulgué avec l’aide du journaliste Edouard Perrin les accords fiscaux passés entre le Luxembourg et plus de 350 entreprises.
Plusieurs députés européens étaient présents devant le tribunal. Pour la sociale-démocrate Virginie Rozière il faut, en plus du soutien politique, « un cadre pour les protéger ». L‘écologiste Benedek Javor attend désormais de la Commission européenne une proposition forte en faveur des lanceurs d’alerte. Il faut « protéger efficacement ceux qui parlent au nom des citoyens et qui protègent l’intérêt général », explique-t-il. En première instance les deux anciens employés de PricewaterhouseCoopers, Antoine Deltour et Raphaël Halet, ont été condamnés à de la prison avec sursis et à des amendes. Cette fois-ci les deux lanceurs d’alerte espèrent obtenir l’acquittement.