DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

La zone euro "punit" Tsipras pour ses cadeaux aux retraités


Business

La zone euro "punit" Tsipras pour ses cadeaux aux retraités

La zone euro a décidé de suspendre l’allègement de la dette grecque, suite aux mesures sociales dévoilées récemment par Alexis Tsipras.

Dans une allocution télévisée, la semaine dernière, le Premier ministre grec avait annoncé le versement d’une aide exceptionnelle pour les petites retraites, grâce à l’excédent budgétaire primaire dégagé par son gouvernement en 2016 :

“Cette redistribution sociale est le moins que l’on puisse faire pour ceux qui, depuis 2010, ont souffert des réductions successives de leur retraite et d’une détérioration importante de leur condition de vie”, annonçait Alexis Tispras le 8 décembre dernier, jour de grève générale en Grèce contre l’austérité.

L’enveloppe se chiffre à 617 millions d’euros. Elle sera destinée aux retraités, dont la pension est inférieure à 850 euros par mois. 1,6 million de personnes seraient concernées.

Le Premier ministre Tsipras a également fait un cadeau aux habitants des îles grecques de la mer Egée. Ils vont bénéficier d’un report de la hausse la TVA, en raison de la crise des réfugiés.

Avec AFP