DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Irak : libérée de Daesh, Bartella peut fêter Noël


Irak

Irak : libérée de Daesh, Bartella peut fêter Noël

A Bartella, petite ville irakienne à une quinzaine de kilomètres de Mossoul, des centaines de chrétiens retrouvent les fêtes de Nöel. Daesh, qui contrôlait la ville depuis 2014, a été chassé par les forces de sécurité irakienne il y a deux mois, au début de l’offensive contre Mossoul, le fief du groupe Etat islamique en Irak.

La région de Ninive, au Nord de l’Irak, abrite l’une des plus anciennes communautés chrétiennes, installée depuis presque 2000 ans.

Pendant qu’ils étaient aux commandes de la ville, les djihadistes laissaient trois choix au chrétiens : se convertir à l’islam, payer un impôt où bien mourir exécutés. Des milliers d’entre-eux ont fui au Kurdistan voisin. Beaucoup de sont pas revenus. On estime que 90% des chrétiens d’Irak ont fui le pays depuis 2003 et la chute de Saddam Hussein. Ils étaient à l‘époque environ 1, 5 million.

A Bagdad, un homme non-identifié a ouvert le feu dans un magasin vendant de l’alcool dans le quartier chrétien de aA-Ghadier, vendredi soir. Trois personnes sont mortes et trois autres blessées, toutes sont chrétiennes.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Italie

Italie : chasse au faux Prosecco, phénomène œnologique mondial