DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Erdogan accuse la coalition de soutenir l'Etat islamique en Syrie

Le président turc Recep Tayyip Erdogan accuse les forces de la coalition de soutenir des “groupes terroristes” en Syrie, dont le groupe Etat islamique.

Vous lisez:

Erdogan accuse la coalition de soutenir l'Etat islamique en Syrie

Taille du texte Aa Aa

Le président turc Recep Tayyip Erdogan accuse les forces de la coalition de soutenir des “groupes terroristes” en Syrie, dont le groupe Etat islamique.

Parmi les groupes terroristes, la Turquie inclut les milices kurdes qu’elle combat depuis que ses troupes se sont engagées sur le sol syrien fin août.

“Que disaient les forces de la coalition au début ? Ils disaient : nous allons lutter contre l’organisation terroriste Daesh jusqu’au bout”. En fait, ils nous accusaient d’appuyer Daesh. Mais c’est tout le contraire : ils soutiennent les groupes terroristes, notamment Daesh, les Unités de protection du peuple (YPG), et les Kurdes du Parti de l’Union démocratique (PYD)”, a déclaré Recep Tayyip Erdogan.

Il avait déjà affirmé en novembre que l’Occident soutenait le groupe Etat islamique ajoute avoir des preuves en images de ces accusations, que les Etats-Unis qualifient d’insensées.

“Bien sûr, nous sommes soucieux de certaines tensions qui existent entre ces forces soutenues par les Turcs, les YPG et d’autres forces que nous avons soutenu dans cette zone. Parce qu’il y a ces tensions, nous travaillons en étroite coopération en ayant ces discussions et en essayant de nous coordonner avec eux”, a affirmé Mark Toner, porte-parole du Département d’Etat américain.

L’armée turque et les rebelles syriens qu’elle soutient, tentent depuis plusieurs semaines de chasser le groupe Etat islamique de son bastion d’Al-Bab, à environ 25 kilomètres de la frontière turque dans la province d’Alep. Ankara réclame un appui aérien de la coalition.