DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Piratage informatique : les Etats-Unis vont expulser 35 diplomates russes


monde

Piratage informatique : les Etats-Unis vont expulser 35 diplomates russes

Aux Etats-Unis, Barack Obama avait promis de faire payer à Moscou les piratages informatiques pendant les dernières élections. Il a annoncé une série de sanctions ce jeudi.

Parmi ces sanctions, il y a l’expulsion de 35 agents et diplomates. Ils ont 72 heures pour quitter le territoire.
Deux bâtiments utilisés par les services russes, à New York et dans le Maryland, vont également être fermés.

Dans un communiqué, Barack Obama a indiqué que ces sanctions sont une réponse à des efforts russes de “nuire aux intérêts américains“.

Moscou a notamment été accusé d’ingérence lors des dernières élections, favorisant la victoire du candidat républicain Donald Trump.

Le Kremlin a toujours démenti les accusations de cyber-attaques.

A quelques semaines de son départ de la Maison Blanche, le président sortant Barack Obama a promis d’autres mesures, certaines secrètes.

Première réaction du Kremlin par le biais du porte-parole : “ces sanctions soulignent la politique étrangère ‘imprévisible et agressive’ de l’administration Obama“.

Le communiqué de la Maison Blanche (en anglais)

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Irak

Irak : nouvelle offensive militaire à Mossoul pour chasser Daesh