Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Piratage informatique : les Etats-Unis vont expulser 35 diplomates russes

Piratage informatique : les Etats-Unis vont expulser 35 diplomates russes
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Aux Etats-Unis, Barack Obama avait promis de faire payer à Moscou les piratages informatiques pendant les dernières élections. Il a annoncé une série de sanctions ce jeudi.

Parmi ces sanctions, il y a l’expulsion de 35 agents et diplomates. Ils ont 72 heures pour quitter le territoire.
Deux bâtiments utilisés par les services russes, à New York et dans le Maryland, vont également être fermés.

Dans un communiqué, Barack Obama a indiqué que ces sanctions sont une réponse à des efforts russes de “nuire aux intérêts américains“.

Moscou a notamment été accusé d’ingérence lors des dernières élections, favorisant la victoire du candidat républicain Donald Trump.

Le Kremlin a toujours démenti les accusations de cyber-attaques.

A quelques semaines de son départ de la Maison Blanche, le président sortant Barack Obama a promis d’autres mesures, certaines secrètes.

Première réaction du Kremlin par le biais du porte-parole : “ces sanctions soulignent la politique étrangère ‘imprévisible et agressive’ de l’administration Obama“.

Le communiqué de la Maison Blanche (en anglais)