DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Brésil : 60 morts lors d'émeutes dans une prison de Manaus


Brésil

Brésil : 60 morts lors d'émeutes dans une prison de Manaus

Les émeutes ont débuté pendant les heures de visite. A Manaus, au Brésil, un complexe pénitentiaire a été le théâtre d’une mutinerie et d’un bain de sang entre détenus. Des affrontements entre deux bandes rivales ont fait 60 morts.

Les violences débutées dimanche après-midi ont duré jusqu’au lundi matin. Douze surveillants ont été pris en otage. Mais les principales victimes sont les prisonniers eux-mêmes, certains corps ont été retrouvés décapités.

“Malheureusement, il y a eu des morts”, a indiqué le secrétaire à la sécurité de l’Etat d’Amazonie, Sergio Fontes, “certains prisonniers se sont échappés. Mais nous ne savons pas encore combien”.

Les mutineries sont fréquentes dans les prisons surpeuplées du Brésil. En interne, des factions criminelles se disputent pour le contrôle du trafic de drogue. Cette fois, c’est une faction locale, la FDN (Familia do Norte) qui a assassiné ses rivaux.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Turquie

Après l'attentat, l'heure est aux funérailles en Turquie