DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Qui sont les victimes de la tuerie d'Istanbul ?


monde

Qui sont les victimes de la tuerie d'Istanbul ?

Environ 600 personnes se trouvaient au_Reina_ au moment de l’attaque le soir du réveillon. En quelques minutes, trente-neuf personnes ont été tuées et plusieurs dizaines ont été blessées.
Le tireur a vidé plus de six chargeurs de son fusil d’assaut sur la foule.

Les deux tiers des victimes mortelles étaient d’orgine étrangère (Arabie saoudite, Irak, Inde, Tunisie, Canada, Syrie, Israël, Liban et Belgique). Onze ressortissants turcs ont également été retrouvés morts.

Il n’existe pas de liste officielle des victimes, mais euronews a compilé toutes les informations disponibles à ce stade de l’enquête.

Liban

Dès dimanche, le consulat du Liban à Istanbul a confirmé la mort de trois de ses ressortissants.

Rita Shami

Sa cousine, Ziad Chami, lui a rendu hommage sur les réseaux sociaux.

Elias Wardini et Haikal Mussalem

Les deux jeunes hommes étaient basketteurs. La ligue de basket libanaise leur a dédié un message sur Twitter.

Haikal Mussalem venait de se marier. Il possédait un club de fitness. Sa femme aurait survécu au massacre.

Arabie Saoudite

Shahad Samman

Selon Al Arabiya Shahad Samman était une jeune diplômée en droit. Elle attendait ses parents lorsqu’elle a été tuée. Dans l’un de ses derniers messages sur les réseaux sociaux, elle avait adressé une bonne année à ses abonnés.

“Nous allons bientôt embarquer dans une nouvelle aventure, un nouveau chapitre s’ouvre”, a-t-elle écrit juste avant d‘être tuée.

Turquie

*Hatice Karcilar *

Hatice Karcilar était une agent de sécurité travaillant pour une compagnie privée à Istanbul. Elle état la maman d’un petit garçon de trois ans. On ne sait pas encore très bien si la jeune femme travaillait le soir du massacre.

Kenan Kutluk

Kenan Kutluk travaillait pour le club Reina, la discothèque où s’est produit la tuerie. C‘était un fan de football et notamment du club de Galatasaray. Fier de ses rencontres, il avait publié sur facebook des photos de lui en compagnie de joueurs internationaux tels que l’Espagnol Diego Costa et l’Allemand Melvut Ozil.

Fatih Çakmak

Fatih Çakmak était également agent de sécurité. Il était de permanence au Reina le soir de l’attaque. Son employeur lui a rendu hommage.

Burak Yildiz

Burak Yildiz avait 22 ans. Il était policier.
Ses collègues lui ont rendu hommage.

Inde

Abis Rizvi

Abis Rizvi était un producteur de cinéma dans son pays et avait créé une compagnie qui portait son nom. Ses obsèques devaient avoir lieu mercredi à 15 heures à Mazgaon, près de Bombay.

La ministre indienne des Affaires étrangères a confirmé son décès.

Israël

Leanne Nasser

Leanne Nasser, avait 18 ans et venait de Tira au nord-est de Tel-Aviv.

Le Jerusalem Post écrit que Leanne était une jeune femme timide qui venait de démarrer une carrière d’hygiéniste-dentaire. Son père avait essayé de la dissuader de se rendre à Istanbul.

“J’avais un pressentiment”, a-t-il confié au Jerusalem Post.

Les autres victimes identifiées

Alaa Al-Muhandis: 29 ans, Jordano-Canadienne, mère de deux enfants, originaire de Milton dans l’Ontario.

Mehmet Kerim Akyil: 23 ans, Turc. Il arrivait de Belgique pour passer ses vacances à Istanbul. Son décès a soulevé une vague d’indignation après la diffusion de messages d’insultes suite à son décès.

Bulent Sirvan Osman: 38 ans, Irakien. Il était à Istanbul pour ses affaires. Il était père de deux enfants.

Abdullah Ahmed Abbolos: 32 ans. Palestinien, il vivait en Arabie Saoudite et avait décidé de célébrer la nouvelle année en Turquie.

Khushi Shah: 27 ans. Elle était une dessinatrice de mode originaire de Vadodara, une ville d’Etat de Gujarat. Elle était à Istanbul dans le cadre d’un tournage photos selon The Indian Express.

Sur les réseaux sociaux son profil était accompagné de cette question : “Qu’est-ce que dieu te demandera lorsque tu seras morte ? Réponse : “Alors, c‘était comment le paradis ?”

Ayhan Arik: 47 ans, Turc. Il était agent de voyage et père de deux enfants.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

monde

Pérou : une nouvelle pyramide pré-Incas