DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Africa Eco Race : la révélation Sella


Sport

Africa Eco Race : la révélation Sella

A seulement 18 ans, et pour sa première participation à un tel rallye, Gev Teddy Sella réussit des débuts brillants dans l’Africa Eco Race.

Le jeune Sud-Africain signe sa deuxième victoire en trois jours pour reprendre les commandes du classement général.

A l’issue des 433 kilomètres de spéciale entre Tagounite et Icht, au Maroc, il repousse à plus de 20 minutes un habitué de l‘épreuve, Pal Anders Ullevalseter.

Le Norvégien, double tenant du titre, avait chuté la veille et perdu plus de trois quarts d’heure sur l’Italien Paolo Ceci qui a donc cédé son fauteuil de leader à Gev Teddy Sella.

Si chez les motards, le classement est sans cesse bouleversé, on ne peut pas en dire autant dans la catégorie autos qui se résume pour l’instant à un cavalier seul de Vladimir Vasilyev.

Pistes rocailleuses ou dunes de sable, le Russe s’adapte à tous les terrains avec sa Mini et s’offre son troisième temps-scratch en devançant de 3 minutes et 16 secondes le Français Thierry Magnaldi qui termina deuxième du Dakar en 1999.

On retrouve le même duo et dans le même ordre au classement général où Pascal Thomasse complète le podium provisoire.

Un podium sur lequel Andrey Karginov aurait sa place tant son Kamaz rivalise avec les voitures et les buggys les plus véloces.

A défaut, le Russe domine largement la catégorie des camions avec déjà plus d’une heure d’avance sur le Tatra de Jaroslav Valtr.

Ce jeudi, dernière étape 100 % marocaine avant d’entrer en Mauritanie.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Sport

Tournée des Quatre Tremplins : Tande dans le vent