DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La grogne sociale contre la hausse des prix de l'essence ne faiblit pas au Mexique

Hier encore des milliers de personnes ont manifesté devant le palais présidentiel.

Vous lisez:

La grogne sociale contre la hausse des prix de l'essence ne faiblit pas au Mexique

Taille du texte Aa Aa

Hier encore des milliers de personnes ont manifesté devant le palais présidentiel. Ils exigent que le chef de l‘État, Enrique Pena Nieto, revient sur la hausse de 20 % du sans plomb décidée le 1er janvier.

“Cela va entraîner une hausse de tous les produits. Le prix des tortillas, celui de la viande vont également augmenter. Ce sont des produits transportés par camion, dont si le gasoil augmente, le coût de l’acheminement de tous les produits augmente”, estime une manifestante.

Autres conséquences de cette hausse, la multiplication des pillages et des actes de vandalismes. Vendredi 1 500 personnes ont été interpellées en marge des manifestations