DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

L'état d'urgence décrété en Gambie sur fond de grave crise politique


Gambie

L'état d'urgence décrété en Gambie sur fond de grave crise politique

Des milliers de personnes continuent à fuir Banjul, la capitale de la Gambie, sur fond de crise politique. Ils tentent de rejoindre la ville de Barra, quitte à devoir traverser pour cela le Sénégal voisin.

Le président sortant, Yahya Jammeh, a déclaré l‘état d’urgence, d’une durée minimum de 7 jours. Au pouvoir depuis 22 ans, il refuse depuis le 9 décembre de reconnaître le résultat de la dernière élection présidentielle remportée par son principal rival. Un rival censé être investit demain à Banjul.

Le président élu de la Gambie se nomme Adama Barrow. À la demande de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (Cédéao), il s’est réfugié au Sénégal dimanche, mais il a promis de revenir demain dans son pays.

Yahya Jammeh avait pourtant reconnu sa défaite, dans un premier temps. Il s’accroche à présent au pouvoir tant que la justice n’aura pas statué sur ses recours électoraux.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Suisse

Après Shakira et Forest Whitaker, Matt Damon est à Davos...