DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'état d'urgence décrété en Gambie sur fond de grave crise politique

Vous lisez:

L'état d'urgence décrété en Gambie sur fond de grave crise politique

L'état d'urgence décrété en Gambie sur fond de grave crise politique
Taille du texte Aa Aa

Des milliers de personnes continuent à fuir Banjul, la capitale de la Gambie, sur fond de crise politique. Ils tentent de rejoindre la ville de Barra, quitte à devoir traverser pour cela le Sénégal voisin.

Le président sortant, Yahya Jammeh, a déclaré l‘état d’urgence, d’une durée minimum de 7 jours. Au pouvoir depuis 22 ans, il refuse depuis le 9 décembre de reconnaître le résultat de la dernière élection présidentielle remportée par son principal rival. Un rival censé être investit demain à Banjul.

Le président élu de la Gambie se nomme Adama Barrow. À la demande de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (Cédéao), il s’est réfugié au Sénégal dimanche, mais il a promis de revenir demain dans son pays.

Yahya Jammeh avait pourtant reconnu sa défaite, dans un premier temps. Il s’accroche à présent au pouvoir tant que la justice n’aura pas statué sur ses recours électoraux.