DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Irlande du Nord : Michelle O'Neill prend la tête du Sinn Fein


Royaume-Uni

Irlande du Nord : Michelle O'Neill prend la tête du Sinn Fein

Le Sinn Fein, qui partage le pouvoir avec les unionistes en Irlande du Nord, a choisi lundi une femme de 40 ans, Michelle O’Neill, pour prendre la tête du parti dans cette province semi-autonome britannique.

Elle remplace Martin McGuinness, ancien responsable de l’IRA et figure historique du conflit contre les autorités britanniques, qui a pris sa retraite politique.

Mme O’Neill sera en conséquence la candidate du Sinn Fein pour le poste de vice-Premier ministre de la province à l’issue des élections régionales du 2 mars, provoquées par la démission de Martin McGuinness.

En désignant Mme O’Neill, le parti nationaliste républicain a fait le choix d’“une nouvelle génération” post-conflit, a commenté son leader historique Gerry Adams lors d’une conférence de presse à Belfast.

Elue depuis dix ans au parlement nord-irlandais, Mme O’Neill est arrivée en politique après l’Accord de paix de 1998 qui a mis fin à trois décennies d’un conflit sanglant contre l’autorité britannique en Irlande du Nord.

Cependant, elle a été aux premières loges de ces “troubles” avec son père Basil, qui a fait de la prison pour des activités liées à l’IRA tandis que son cousin Tony Doris, un combattant de l’IRA, a été tué dans une embuscade de l’armée britannique en 1991.

Soulignant lundi son “immense fierté” d’avoir été nommée, elle a d’ailleurs rendu hommage à ces deux hommes, citant l’influence qu’ils ont eu sur elle.

L’Irlande unie que nous appelons de nos voeux accueillera tout le monde“, a-t-elle aussi dit, dans un geste en direction des unionistes qui veulent demeurer dans le giron britannique, ajoutant que son rôle en temps que responsable du Sinn Fein sera de se préoccuper de tous.

Le parti unioniste DUP, avec lequel le Sinn Fein se partage le pouvoir, a réagi en tweetant une photo de Gerry Adams avec Michelle O’Neill surgissant de la poche de sa veste avec pour seul commentaire: “Nouveau N.2, même problème”.

Martin McGuinness, ancien responsable de l’IRA et figure du Sinn Fein qui a largement contribué au processus de paix, avait annoncé la semaine dernière prendre sa retraite politique en raison de graves problèmes de santé.

La semaine d’avant, il avait démissionné de son poste de vice-Premier ministre, arguant que le DUP était responsable des dérives d’un programme de subventions aux énergies renouvelables qui a coûté des millions de livres aux contribuables.

Avec agence (AFP)

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Royaume-Uni

Royaume-Uni : Theresa May dans l'embarras