DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Syrie : Le Régime syrien et les rebelles négocient la paix à Astana


Kazakhstan

Syrie : Le Régime syrien et les rebelles négocient la paix à Astana

Les pourparlers de paix sur la Syrie ont débuté à Astana, au Kazakhstan sous le patronage de la Russie, de l’Iran et de la Turquie. Les rebelles syriens avaient pourtant refusé à la dernière minute de négocier en face-à-face avec le régime syrien.

Ce lundi, les deux camps se sont finalement retrouvés pour la première fois dans la même pièce pour discuter. Ces discussions seront surtout centrées sur le renforcement de la trêve entrée en vigueur le 30 décembre.

Alors que les rebelles ne sont désormais en majorité que dans quelques régions du pays, l’armée du régime contrôle
les principales villes de Syrie : Damas, Homs, Hama et Alep notamment.

Les rebelles accusent les forces gouvernementales de ne pas respecter le récent cessez-le-feu. La nuit dernière, après d’intenses combats, l’armée syrienne a repris le siège de Madaya, ville sous contrôle rebelle près de la frontière libanaise. Par ailleurs, selon l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH), neuf civils dont six enfants auraient été tués dimanche dans des raids menés par l’aviation du régime contre la province rebelle de Homs.