DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Sumo : Kisenosato rend sa fierté au Japon


Sport

Sumo : Kisenosato rend sa fierté au Japon

Au Japon, où le sumo est une question de fierté nationale, la cérémonie était forcément très suivie.

Kisenosato, colosse de 175 kilos pour 1 mètre 87, est officiellement devenu ce mercredi le 72e yokozuna de l’Histoire.

Or, c’est la première fois depuis 19 ans qu’un lutteur né dans l’archipel accède au rang le plus élevé dans ce sport ancestral.

Kisenosato : “Je crois que j’ai fait de gros progrès l’année dernière, et que cette expérience s’est vue à travers mes résultats obtenus lors du premier tournoi disputé cette année, le Tournoi du Nouvel An que j’ai remporté.”

Sa victoire et son accession au rang de yokozuna sont salués par les hommes politiques japonais.

Koichi Haguida est le chef du cabinet du Premier Ministre Shinzo Abe : “Le sumo est une tradition japonaise, et beaucoup de citoyens attendaient avec impatience un grand champion né au Japon. Son avènement va susciter un réel enthousiasme pour le sumo.”

Kisenosato est né au Japon, et non pas à Hawaï ou en Mongolie, comme ses prédécesseurs qui dominaient la discipline depuis deux décennies.

Agé de 30 ans, il gardera ce titre de yokozuna jusqu‘à son retrait définitif des rings.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Sport

Euroligue : défaites du CSKA Moscou et du Barça