DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

L'ONU lance une alerte à la famine au Yémen


Yémen

L'ONU lance une alerte à la famine au Yémen

Au Yémen, la situation humanitaire empire de jour en jour. Et si rien n’est fait le pays sera confronté dans les mois qui viennent à une famine sans précédent.
Manque de soin, malnutrition chronique : les enfants en sont déjà les premières victimes.

C’est le cri d’alerte qu’a lancé jeudi Stephen O’Brien, le chef des opérations humanitaires à l’ONU.

“Dans l’ensemble le sort des enfants reste sombre : un enfant de moins de 5 ans meurt toutes les 10 minutes de causes évitables”, souligne Stephen O’Brien.

Aujourd’hui 2,2 millions d’enfants souffrent de malnutrition, en augmentation de 53% par rapport à il y a deux ans.

Depuis mars 2015, le Yémen est déchiré par un conflit religieux opposant des tribus locales chiites soutenues par l’Iran à une coalition internationale menée par l’Arabie saoudite.

Non seulement les bombardements ont fait des milliers de morts mais ils ont détruit le principal port d’approvisionnement du pays.

Un blocus inhumain : deux millions de Yéménites auraient désormais besoin d’une aide alimentaire d’urgence.

L’ONU a lancé jeudi un nouvel appel à un cessez-le-feu immédiat pour acheminer toute l’assistance nécessaire. En vain, pour l’instant.

Avec Agences

USA/Grande-Bretagne : une relation "fantastique"

Etats-Unis

USA/Grande-Bretagne : une relation "fantastique"