DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Etats-Unis : les démocrates retardent la confirmation du gouvernement


Etats-Unis

Etats-Unis : les démocrates retardent la confirmation du gouvernement

La minorité démocrate du Sénat américain continuait mardi ses manœuvres dilatoires pour retarder la confirmation de l‘équipe gouvernementale du président Donald Trump, à défaut de pouvoir bloquer à elle seule les nominations.

Les candidats au Trésor (Steven Mnuchin) et Tom Price (Santé) sont particulièrement visés par les démocrates, qui ont empêché le vote d’une commission mardi en boycottant la réunion.

“C’est vraiment stupide”, a déploré le républicain Orrin Hatch.

Un vote en commission pour confirmer au ministère de la Justice le sénateur Jeff Sessions, un fidèle de Donald Trump considéré comme l’inspirateur de sa politique anti-immigration, a été reporté à mercredi, les élus démocrates exigeant de longs temps de parole.

Le ministère de la Justice est plongé dans la controverse depuis le limogeage lundi soir par Donald Trump de la ministre par intérim, Sally Yates.

Cette haute responsable de l’administration Obama assurait l’intérim en attendant l’arrivée de Jeff Sessions. Elle venait d’ordonner aux procureurs fédéraux de ne pas défendre le décret de M. Trump qui ferme les frontières pendant plusieurs mois aux réfugiés et aux ressortissants de sept pays musulmans, contestant sa légalité.

Je crains que M. Sessions refuse ou soit incapable de dire non“ au président, s’est alarmé le démocrate Richard Blumenthal.

En raison de ces reports à répétition, la plupart des membres du premier gouvernement Trump n’ont pas encore pu prendre leurs fonctions.

Seuls cinq hauts responsables consensuels ont été confirmés à ce jour: James Mattis à la Défense (98 voix contre 1), John Kelly à la Sécurité intérieure (88-11), Mike Pompeo à la CIA (66-32), Nikki Haley à l’ONU (96-4), et Elaine Chao mardi aux Transports (93-6).

Rex Tillerson, nommé secrétaire d’Etat, devrait être confirmé cette semaine. Betsy DeVos (Education), Ryan Zinke (Intérieur) et Rick Perry (Energie) ont chacun reçu le feu vert de leurs commissions mardi.

Avec agence (AFP)

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Irak

Mossoul : le retour et la détresse