DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Le Secrétaire général des Nations Unies estime inefficace le décret anti-immigration de Trump


Etats-Unis

Le Secrétaire général des Nations Unies estime inefficace le décret anti-immigration de Trump

A chaque jour son lot de nouvelles réactions sur le décret anti-immigration de Donald Trump. Ce mercredi, c’est le Secrétaire général des Nations Unies qui a réagi face aux journalistes. Antonio Guterres a regretté que les ressortissants de sept pays musulmans soient temporairement interdits de séjour aux Etats-Unis, estimant la mesure inefficace.

“Ce n’est pas la meilleure façon de protéger les Etats-Unis ou tout autre pays face aux inquiétudes sérieuses qui existent sur la possibilité d’infiltrations terroristes, a-t-il déclaré. Je ne pense pas que ce soit un moyen efficace, et je pense que ces mesures devraient êtres retirées au plus tôt.”

L’admission des réfugiés est aussi temporairement bloquée avec ce décret et celle des réfugiés syriens l’est définitivement. Pour Filippo Grandi, qui a succédé à Antonio Guterres comme Haut-commissaire aux réfugiés, une aberration.

“Quand vous voyez les destructions à Alep, vous comprenez ce que c’est que d‘être un réfugié et pourquoi il est si important de faire preuve de solidarité et pas de rejet, de leur fournir un asile quand cela est possible et ne pas les repousser au-delà des frontières”, a-t-il dit alors qu’il visitait le camp de réfugiés de Jibreen. Ce camp, installé par le Haut-commissariat aux réfugiés à une dizaine de kilomètres d’Alep, héberge 5 000 Syriens. Pour certains d’entre eux, la relocalisation à l‘étranger est la seule alternative à la persécution.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

monde

Cisjordanie : évacuation sous tension de la colonie d'Amona