DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les Etats-Unis condamnent la Russie pour les violences en Ukraine

Finies les courtoisies, les Etats-Unis changent de ton face à la Russie. L'administration Trump a condamné les actions de Moscou en Ukraine suite à la reprise des combats.

Vous lisez:

Les Etats-Unis condamnent la Russie pour les violences en Ukraine

Taille du texte Aa Aa

Roquettes et obus de mortier ont continué à s’abattre ce jeudi sur l’est de l’Ukraine.

Point of view

La situation critique dans l'est de l'Ukraine appelle une condamnation forte et claire des agissements russes.

Nikky Haley Ambassadrice américaine à l'ONU

23 personnes ont été tuées à Avdiïvka et dans la région de Donetsk depuis la reprise des combats dimanche.

Les soldats ukrainiens et les séparatistes prorusses se renvoient la responsabilité de la reprise des hostilités.

Mais pour les Etats-Unis, le coupable c’est Moscou.

“Nous voulons de meilleures relations avec la Russie. Cependant la situation critique dans l’est de l’Ukraine appelle une condamnation forte et claire des agissements russes”, a déclaré l’ambassadrice américaine à l’Onu devant le Conseil de sécurité.

“La violence doit stopper”, a dit Nikky Haley, estimant que des milliers de civils se retrouvaient piégés au milieu des combats et que des infrastructures vitales avaient été endommagées.

Les sanctions contre Moscou (imposées depuis 2014) seront maintenues “jusqu‘à ce que la Russie redonne le contrôle de la péninsule de Crimée à l’Ukraine”, a précisé l’ancienne gouverneure de Caroline du Sud.

Un “changement de ton” noté par l’ambassadeur russe.

Ce dernier a toutefois dit espérer que la relation avec les Etats-Unis évolue vers “quelque chose de plus constructif”.

Les 20.000 habitants d’Avdiïvka espèrent, eux, retrouver rapidement chauffage et eau courante.

Située à moins de 10 kilomètres de Donetsk, la ville constitue un noeud routier dont les combattants rebelles ont su profiter pour déplacer des armes lourdes, sa cokerie ayant aussi une importance cruciale pour l’alimentation en électricité de la région.

Des observateurs européens ont compté plus de 10 000 explosions dans la région de Donetsk, ces dernières 24 heures.

Plus de 9700 personnes ont été tuées depuis le début du conflit en Ukraine en avril 2014.

Avec agences.