Cet article n'est pas disponible depuis votre région

France : Marine Le Pen dénonce "la droite du fric et la gauche du fric"

Access to the comments Discussion
Par Olivier Peguy  avec agences
France : Marine Le Pen dénonce "la droite du fric et la gauche du fric"

<p>En France, la candidate du Front national a tenu ce dimanche à Lyon, le premier de ses 10 meetings présidentiels jusqu’au premier tour. <br /> Marine Le Pen clôturait là les deux jours d’assises de son parti. L’occasion pour le FN et pour sa présidente de réaffirmer les idées-forces, contenues dans le programme de “144 engagements”.</p> <p>Dans son discours, elle a dénoncé le “fondamentalisme islamiste”, l’immigration incontrôlée, la “faillite des élites”.</p> <blockquote class="twitter-tweet" data-lang="fr"><p lang="fr" dir="ltr">“Contre la droite du fric et la gauche du fric, je suis la candidate de la France du peuple !” <a href="https://twitter.com/hashtag/AssisesMLP?src=hash">#AssisesMLP</a> <a href="https://t.co/1xVU561MsU">pic.twitter.com/1xVU561MsU</a></p>— Marine Le Pen (@MLP_officiel) <a href="https://twitter.com/MLP_officiel/status/828245529696034816">5 février 2017</a></blockquote> <script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script> <h3>Critique du “mondialisme économique et financier”</h3> <p>En se posant en “candidate de la France du peuple”, elle a multiplié les critiques vis-à-vis de la mondialisation et plaidé pour une renégociation des conditions d’appartenance à l’Union européenne.</p> <p>“<em>En réalité, je défends les murs porteurs de notre société. Or, chacun en a conscience, tout ceci est aujourd’hui remis en cause. Nos dirigeants ont choisi la mondialisation dérégulée. Ils la voulait heureuse. Elle s’est révélée affreuse.</em>“</p> <blockquote class="twitter-tweet" data-lang="fr"><p lang="fr" dir="ltr">“Le mondialisme économique revient à faire fabriquer par des esclaves pour vendre à des chômeurs !” <a href="https://twitter.com/hashtag/AssisesMLP?src=hash">#AssisesMLP</a> <a href="https://t.co/350XhfWSXf">pic.twitter.com/350XhfWSXf</a></p>— Marine Le Pen (@MLP_officiel) <a href="https://twitter.com/MLP_officiel/status/828248124485406720">5 février 2017</a></blockquote> <script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script> <h3>En tête dans les sondages</h3> <p>A deux mois et demi du premier tour de l‘élection présidentielle, Marine Le Pen est toujours placée en tête dans les sondages d’opinion.<br /> Elle devance le centriste Emmanuel Macron et le candidat de droite François Fillon. </p> <blockquote class="twitter-tweet" data-lang="fr"><p lang="fr" dir="ltr">Sondage présidentiel : Macron revient sur Fillon, Hamon double Mélenchon <a href="https://t.co/WLZ5D2CtJO">https://t.co/WLZ5D2CtJO</a> <a href="https://t.co/KgQeH0uoyl">pic.twitter.com/KgQeH0uoyl</a></p>— Le <span class="caps">JDD</span> (@leJDD) <a href="https://twitter.com/leJDD/status/825830233924321281">29 janvier 2017</a></blockquote> <script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script> <h3>Pour aller plus loin</h3> <p>>> <strong>Les principales mesures du programme de Marine Le Pen</strong>, article paru sur le site de <em>Public Sénat</em>, <a href="https://www.publicsenat.fr/article/politique/les-principales-mesures-du-programme-de-marine-le-pen-54228">à lire ici</a></p> <p>>> <strong>Pourquoi le discours de Marine Le Pen reste profondément d’extrême droite</strong>, enquête du journal <em>Le Monde</em>, publiée le 24 octobre 2016, <a href="http://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2016/10/24/pourquoi-le-discours-de-marine-le-pen-reste-profondement-d-extreme-droite_5019307_4355770.html">à lirei ici</a></p> <p>>> <strong>Le FN se divise sur l’utilisation de l’affaire Fillon</strong>, article paru le 4 février sur le site de <em>Mediapart</em>, <a href="https://www.mediapart.fr/journal/france/040217/le-fn-se-divise-sur-l-utilisation-de-l-affaire-fillon">à consulter ici</a></p>