DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Joost van der Westhuizen perd son dernier match


Sport

Joost van der Westhuizen perd son dernier match

Un grand nom du rugby, Joost van der Westhuizen, vient de quitter définitivement la planète ovale.

Le demi de mêlée sud-africain, qui avait été hospitalisé d’urgence il y a deux jours, est mort chez lui ce lundi à l‘âge de 45 ans.

Il souffrait de la maladie de Charcot, une affection neurodégénérative incurable que les médecins lui avaient diagnostiquée en 2011 en ne lui donnant que de deux à cinq ans d’espérance de vie.

“Joost”, comme il était surnommé en Afrique du Sud, avait gagné la Coupe du monde à domicile en 1995 en battant en finale les All Blacks de Jonah Lomu, lui aussi trop tôt disparu.

Joueur à la fois puissant et véloce, le célèbre numéro 9 avait été le capitaine des Springboks.

Au total, il aura honoré 89 sélections et marqué 38 essais pour son pays, un record qui n’a été battu que par Bryan Habana.

Seule ombre au tableau : le titre mondial de 1995 reste entaché de soupçons de dopage.

Plusieurs joueurs sud-africains de cette époque sont atteints de maladies neurologiques rares.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Sport

Les Lions indomptables sur le toit de l'Afrique