DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Décret migratoire et Oscars

Vous lisez:

Décret migratoire et Oscars

Taille du texte Aa Aa

Le documentaire “Les casques blancs” suit trois sauveteurs volontaires qui risquent tous les jours leur vie sur le champ de bataille afin de sauver leurs concitoyens…

Le documentaire “Les casques blancs” suit trois sauveteurs volontaires qui risquent tous les jours leur vie sur le champ de bataille afin de sauver leurs concitoyens syriens.

Produit par Joanna Natasegara et réalisé par Orlando von Einsiedel il se retrouve nommé aux Oscars dans la catégorie “documentaires courts”.

Et le décret migratoire signé par Donald Trump et actuellement suspendu par la justice vient compliquer les choses et la cérémonie.

Joanna Natasegara : “Donc notre cadreur qui était un jeune volontaire casque blanc Khaled Khateeb avait prévu de venir avec nous, ainsi que le responsable des casques blancs Raed Saleh. Pour l’instant c’est très flou et on ne sait pas s’ils vont pouvoir venir. Nous on se sent encore plus responsables et on fait pression pour que le message des casques blancs soit partagé dans le monde entier s’ils ne peuvent pas être là pour le faire eux même.”

Orlandon von Einsiedel : “Nous pensons que c’est aussi une perte d’opportunité pour l’Amérique. En ce moment les voix des Syriens et des gens du Proche-Orient sont très importantes pour briser ces incompréhensions et les stéréotypes. Et enfin nous pensons que dans un monde aussi divisé le message de compassion des Casques blancs est plus que jamais indispensable.”

Les membres des Casques blancs ne sont pas les seuls touchés par le “Muslim ban” le réalisateur iranien Asghar Farhadi a d’ores et déjà annoncé qu’il boycottera la cérémonie. Son dernier film “Le client” est en compétition pour le meilleur film en langue étrangère.