DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Assassinat du demi-frère de Kim Jong-Un : nouvelles arrestations en Malaisie


Malaisie

Assassinat du demi-frère de Kim Jong-Un : nouvelles arrestations en Malaisie

De nouvelles arrestations ont eu lieu tôt ce jeudi dans l’affaire de l’assassinat du demi-frère de Kim Jong Un. Une deuxième femme, détentrice d’un passeport indonésien, a été arrêtée dans la nuit de mercredi à jeudi. Elle était interrogée, comme la première femme interpellée mercredi, âgée de 28 ans et possédant un passeport vietnamien. Son petit ami a également été interpellé par la police malaisienne.

Kim Jong Nam a été attaqué lundi dans le hall de départ de l’aéroport international de Kuala Lumpur par deux femmes qui lui auraient jeté un liquide empoisonné au visage. Il a succombé peu après lors de son transfert à l’hôpital.

Son autopsie, à laquelle la Corée du Nord a tenté de s’opposer, a bien eu lieu mais on n’en connaît pas encore les résultats.

La Corée du Sud a imputé l’homicide à des agents de Pyongyang.

Le corps du frère du dictateur devrait être prochainement rapatrié en Corée du Nord. Selon les renseignements sud-coréens, la tête de Kim Jong Nam était mise à prix et une tentative d’assassinat avait déjà eu lieu en 2012.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

monde

OTAN : les Etats-Unis réclament un engagement plus fort des Européens dans la défense