Cet article n'est pas disponible depuis votre région

Bénéfice net en recul de 62 % pour HSBC en 2016

Access to the comments Discussion
Par Euronews
Bénéfice net en recul de 62 % pour HSBC en 2016

<p><span class="caps">HSBC</span>, première banque européenne par les actifs, a annoncé mardi un bénéfice imposable en baisse de 62 %. Sous le coup de nombreux éléments exceptionnels, il s‘élève à 6,7 milliards de dollars.</p> <p>Son bénéfice a notamment été affaibli par une charge de dépréciation de survaleur d’un peu plus de trois milliards d’euros liée à sa banque privée en Europe, l’impact de la cession de ses activités au Brésil et les coûts de son programme d‘économies.</p> <p>“L’inquiétude avec <span class="caps">HSBC</span>, c’est sans doute le ralentissement du commerce mondial, c’est une mauvaise nouvelle pour la profitabilité des banques, mais je pense que dans le cas de <span class="caps">HSBC</span> le commerce inter-régional, en particulier en Asie, pourrait compenser cela donc l’entreprise a affirmé aujourd’hui qu’elle était moins inquiète à propos du ralentissement des échanges”, estime Tom Stevenson, analyste financier chez Fidelity International. </p> <p>Ces résultats étant très loin des attentes des analystes, le titre <span class="caps">HSBC</span>, côté à Hong Kong, a accusé mardi une baisse de 3,41 %. A Londres, le titre entraînait avec lui dans sa chute le Footsie britannique mardi matin. </p> <blockquote class="twitter-tweet" data-lang="fr"><p lang="fr" dir="ltr"><span class="caps">HSBC</span> shares plunge as profit misses estimates after a surprise drop in revenue <a href="https://t.co/AS7sxPnwY3">https://t.co/AS7sxPnwY3</a> <a href="https://t.co/FlZTN6DiOU">pic.twitter.com/FlZTN6DiOU</a></p>— Bloomberg (@business) <a href="https://twitter.com/business/status/834013983833194496">21 février 2017</a></blockquote> <script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script> <p><em>Le titre <span class="caps">HSBC</span> plonge après un bénéfice plus faible qu’attendu à cause d’une chute de ses revenus</em></p> <p>Le groupe a annoncé un nouveau programme de rachats d’actions portant sur 950 millions d’euros.</p> <p>Conséquence du Brexit, <span class="caps">HSBC</span> s’apprête à transférer un millier d’emplois de Londres à Paris.</p>