DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Trump donne presque carte blanche à la police pour expulser les clandestins


Etats-Unis

Trump donne presque carte blanche à la police pour expulser les clandestins

Donald Trump laisse toute latitude à la police de l’immigration pour expulser les 11 millions de clandestins présents aux États-Unis.

Tous les sans papiers accusés de délit sont susceptibles d‘être ramenés à la frontière et c’est aux fonctionnaires d‘évaluer le danger qu’ils représenteraient pour l’ordre public. Deux directives ont été envoyées hier aux douaniers pour les inciter à expulser autant de clandestins que possible.

Explications de Sean Spicer, porte-parole de la Maison Blanche : “le Secrétaire Kelly et le Département de la Sécurité intérieure ont envoyé des mémos expliquant les ordres du président pour protéger le pays. Plus important, le président donne tout pouvoir au département pour appliquer la législation déjà en vigueur”.

Avant même l’envoi de ces mémos, l’immigration a commencé à expulser des immigrés clandestins, dont la mère mexicaine de deux enfants nés aux Etats-Unis.

Seuls les dreamers échappent, pour l’heure, à ce durcissement de la législation. Il s’agit de clandestins arrivés enfants sur le territoire américain.