DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Payée 90 euros, contre un empoisonnement


Malaisie

Payée 90 euros, contre un empoisonnement

L’aéroport de Kuala lumpur va être nettoyé à fond pour éliminer toute trace possible du poison VX, ce poison qui a tué le demi-frère du leader nord-coréen. L’Indonésienne qui a projeté le liquide au visage de Kim Jong-Nam a été payée 90 dollars pour ce qu’elle pensait être une farce. L’autre suspecte vietnamienne a été prise de vomissements après le contact avec le VX.

Andreano Erwin, l’ambassadeur indonésien en Malaisie explique que “la suspecte a dit que quelqu’un lui a demandé de faire ça, avec quelque chose qui ressemblait à une huile pour bébé. Cette personne lui semblait japonaise ou coréenne.”

En plus des deux femmes, un Nord-Coréen est en détention provisoire. La police recherche 8 autres personnes, dont Hyon Kwang Song, un diplomate nord-coréen de Kuala Lumpur.

“Comme l’inspection générale de police l’a dit, explique le policier Abdul Samah Mat, si ce diplomate ne répond pas en un temps raisonnable à notre demande de présentation, nous l’obligerons à se rendre.”

Le VX aurait pu être dissimulé dans une valise diplomatique, qui évite les contrôles habituels à la douane. La Corée du Nord a fabriqué par le passé du VX et détiendrait selon les experts jusqu‘à 5.000 tonnes d’armes chimiques.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Irak

Irak : l'armée prend possession de Mossoul-Ouest