DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Les attaques sur le terrain en Syrie mettent à mal les négociations de paix


Syrie

Les attaques sur le terrain en Syrie mettent à mal les négociations de paix

Le régime a bombardé hier Douma, Homs, Daara, Hama ou encore Alep. Les avions de Bachar al-Assad ciblent officiellement les factions d’Al Qaïda et de l’Etat islamique, exclues du cessez-le-feu en vigueur depuis le 30 décembre. Mais les bombardements frappent aussi bien les caches rebelles que des zones résidentielles.

“Qu’ont fait les civils ? S’insurge cet homme. Quelle est leur faute ? Nous avons sorti des enfants des ruines, des anciens et des femmes. Allah n’est pas de ton côté Bachar. Avec l’aide d’Allah, nous te sortirons de ton palais Bachar.”

La tension est montée après les attentats perpétrés samedi à Homs et dans lesquels 42 personnes ont péri, dont des cadres de Damas. Malgré ce regain de violence, les négociations de paix se poursuivent à Genève. Jeudi dernier le régime et l’opposition ont accepté de s’asseoir à la même table pour la première fois en trois ans.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Ukraine

Les Tatars de Crimée se souviennent de Maïdan