DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Le correspondant du quotidien allemand Die Welt placé en détention provisoire en Turquie


monde

Le correspondant du quotidien allemand Die Welt placé en détention provisoire en Turquie

Malgré les manifestations de ses supporters, le correspondant du quotidien allemand Die Welt, Deniz Yücel, a été placé hier en détention provisoire par la justice turque. Incarcéré, de fait, depuis le 14 février dernier, ce ressortissant germano-turc est accusé de propagande terroriste.

Accusation non fondée selon Baris Yarkadas, avocat de l’opposition sociale-démocrate turque qui soutient Deniz. “L’arrestation de Deniz Yücel est une atteinte à la liberté d’expression. Deniz Yücel ne s’est pas enfuit, il est allé au commissariat avec ses avocats et s’est personnellement rendu à la police alors qu’il y avait un avis de recherche”.

L’arrestation, après une publication très critique envers le parti islamo-conservateur au pouvoir, a jeté un froid dans les relations entre Ankara et Berlin. “Il n’y a aucune raison de le mettre en détention, estime le chef de la diplomatie allemande Sigmar Gabriel en déplacement à Rome. Nos espoirs reposent à présent sur les preuves, que la justice respecte la liberté de la presse et que M. Yücel soit libéré aussi vite que possible.”

Deniz Yücel a également reçu le soutien de sa ville de Flörsheim, en Allemagne. Plusieurs journalistes étrangers, notamment du New York Times et du Wall Street Journal, ont été arrêtés ou expulsés ces derniers mois par Ankara.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Etats-Unis

Nouvelle vague d'antisémitisme aux Etats-Unis