DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Le carnaval des Busó, fierté de la Hongrie inscrite au patrimoine de l'Unesco


Hongrie

Le carnaval des Busó, fierté de la Hongrie inscrite au patrimoine de l'Unesco

C’est une tradition séculaire, inscrite au patrimoine culturel immatériel de l’humanité de l’Unesco.

Chaque année des centaines de Busó déferlent dans les rues de Mohács, ville du sud de la Hongrie. Les Buso, ce sont ces monstres sensés chasser l’hiver et les mauvais esprits. Une tradition importée par des Croates catholiques à la fin du XVIIIe siècle, et qui est aujourd’hui un emblème de la ville tout entière.

“Certains Busó lancent juste des plumes dans les cheveux des gens. D’autres vous offrent des bonbons, et il y a ceux qui vous font des câlins”, explique un jeune garçon déguisé pour l’occasion.

Des câlins plus ou moins enflammés condamnés par la population locale au XIXe siècle pour ses débordements. “Six d’entre eux ont commencé à sauter autour de nous, ils nous ont même touchées, mais c’est vraiment drôle. Il ne faut pas le prendre au sérieux. Et plus vous vous laisser aller, plus vite vous serez libérée”, témoigne une jeune femme. Âmes sensibles, s’abstenir. Notre journaliste en a fait les frais…

Le clou du spectacle est un grand feu de joie. On y brûle, sur la place principale de la ville, le cercueil contenant l’hiver.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Turquie

La tension monte entre Berlin et Ankara après la mise en détention provisoire de Deniz Yücel