DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Dieselgate : Angela Merkel a tout appris dans les médias


Allemagne

Dieselgate : Angela Merkel a tout appris dans les médias

“Dans les médias”, c’est là que la chancelière allemande a découvert le “Dieselgate” de Volkswagen. C’est ce qu’elle vient de dire devant une commission d’enquête parlementaire où elle comparaissait comme témoin.

La commission sur les émissions polluantes entend faire la lumière sur ce que savait éventuellement le gouvernement de ce “dieselgate” avant qu’il ne soit mis au jour.

Le géant aux 12 marques (Audi, Porsche, Skoda, etc…) a truqué les moteurs diesel de 11 millions de ses véhicules dans le monde pour les faire passer pour moins polluants.

L’affaire, révélée en septembre 2015 aux Etats-Unis, a coûté très cher financièrement et en termes d’image à cette entreprise symbole de la puissance économique allemande.

La ligne de défense de Volkswagen n’a pas varié d’un iota depuis plus d’un an : selon la firme, le directoire n’a été informé que “fin août, début septembre” 2015 de ce gigantesque trucage.