DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

L'ONU accuse la Turquie de "graves violations des droits de l'homme" contre les Kurdes


Turquie

L'ONU accuse la Turquie de "graves violations des droits de l'homme" contre les Kurdes

C’est un rapport accablant qu’a publié l’ONU ce vendredi. Accablant contre les autorités turques, accusées d’avoir commis de ““graves violations” dans le sud-est du pays à majorité kurde”:http://www.lemonde.fr/proche-orient/article/2017/03/10/l-onu-accuse-la-turquie-de-graves-violations-dans-la-region-kurde_5092557_3218.html. La ville de Cizre (DJIZRE), à la frontière syrienne, a connu un véritable martyre au début de 2016, contraignant beaucoup d’habitants à fuire la région.

Entre la fin officielle du cessez-le-feu entre le PKK et Ankara en juillet 2015 et décembre 2016, l’ONU estime le nombre de déplacés à 350 à 500 000 personnes.

“Il apparaît que pas un seul suspect n’a été appréhendé et pas un seul individu n’a été poursuivi pour les violations qui se sont produites pendant cette période. Le gouvernement turc a constamment refusé de nous accorder l’accès aux sites mais a contesté la véracité des allégations très graves contenues dans ce rapport.”

L’ONU s’est fondée sur des images satellites et des témoignages de victimes pour réaliser son travail. Quelque 2000 personnes dont 1200 civils auraient été tuées lors de ces opérations menées officiellement contre le PKK. Le rapport fait aussi état d’actes de tortures.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

France

Présidentielle 2017 en France : Hollande, son coeur balance