DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Ouverture du Grand Slam de Bakou


Sport

Ouverture du Grand Slam de Bakou

Le Grand Chelem de Bakou 2017 a ouvert ses portes vendredi.

Dans la catégorie des moins de 60 kilos, c’est le japonais Toru Shishime qui a remporté la médaille d’or en prenant le dessus sur l’ouzbek Mukhridin Tilovov en lui infligeant deux waza-ari et un uchi-mata meurtrier à 27 secondes de la fin du match. Il avait déjà précédemment remporté le Grand Slam de Paris.

Dans la catégorie des moins de 66 kilos, c’est l’israélien Tal Flicker qui s’est imposé sur le tatami de Bakou face au japonais Tomofumi Takajo, qui a pourtant déjà remporté quatre fois un Grand Slam. Takajo, classé 21ème mondial, n‘était pas au meilleur de sa forme et le jeune israélien a profité d’une pénalité pour passivité du japonais pour finir sur la plus haute marche du podium.

Chez les femmes, dans la catégorie des moins de 52 kilos, c’est la jeune roumaine de 21 ans Alexandra-Larisa Florian qui a raflé la médialle en dominant sa cadette d’un an, la très prometteuse Reka Pupp. Florian n’a jamais baissé sa garde et a placé son uchi-mata favori pour conclure sur un waza-ari.
C’est une première victoire en Gand Slam pour la judoka roumaine.

Alexandra-Larisa Florian : “Je me sens parfaitement bien, je voulais vraiment gagner la médaille, et la première est toujours celle qui brille le plus. C’est superbe.”

Dans la catégorie des moins de 48 kilos, c’est une désormais habituée des Grand Slams, la brésilienne Stefannie Arissa Koyama qui est venu à bout de la pourtant favorite Milica Nikolic. Mais la serbe s’est fait voler la vedette par la judoka de poche brésilienne d’origine japonaise. Et la vedette , c‘était bien elle, et du haut de ses 21 ans, elle a infligée 2 waza-ari à son adversaire, qui l’ont conduit sur la plus haute marche du podium, et récompensé par le Président de la fédération International de Judo, Marius Vizer.

Enfin, dans la catégorie des moins de 57 kilos, c’est la chinoise de Taiwan Chen-Ling Lien, 5ème des derniers Jeux Olympiques de Rio qui l’a emporté sur la judoka serbe Jovana Rogic.
C’est la première taiwanaise à remporter l’or sur un Grand Slam. Basée au Japon, Lien, 29 ans, n’est pourtant pas une habituée des circuits. Elle a attendue la toute fin du combat, alors qu’il ne restait qu’une poignée de secondes, pour prendre le dessus sur son adversaire grâce à un waza-ari.

Bakou est l’une des cinq étapes du Grand Slam, avec Paris, Yekaterinburg, Abu Dhabi et Tokyo.