DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Geert Wilders, itinéraire d'un populiste anti-islam


Pays-bas

Geert Wilders, itinéraire d'un populiste anti-islam

Avec le nationalisme pour drapeau, Geert Wilders promet de rendre les Pays-Bas aux Néerlandais, un pays qui serait, à l’en croire, otage de la bureaucratie bruxelloise et des élites politiques.

Pourtant, le leader du Parti de la Liberté est un vieux routier de la politique. Geert Wilders siège au Parlement depuis vingt ans.

Il fait campagne pour le non au projet de Constitution européenne en 2005. L’année suivante, il crée son parti le PVV, mouvement eurosceptique, anti-immigration et surtout anti-islam.

Bouleversé par deux assassinats

Il est bouleversé par l’assassinat en 2002 du populiste Pim Fortuyn, dont il est l’héritier politique direct, et deux ans plus tard, par le meurtre du réalisateur anti-islam Theo van Gogh.

Au fil des ans, son ton se durcit. Il promet de ne pas se taire, malgré une condamnation pour discrimination l’année dernière après avoir promis “moins de Marocains” aux Pays-Bas.

En 2012, Geert Wilders, qui accuse l’Islam de discriminer les femmes, avait même osé critiquer publiquement la reine Beatrix parce qu’elle avait porté un voile en se rendant dans une mosquée au sultanat d’Oman.

Il divise le pays

Adulé ou détesté, il divise aujourd’hui un pays qui se targue d’une longue tradition de tolérance multiculturelle. Né en 1963 à Venlo, dans le sud-est des Pays-Bas, il grandit dans une famille catholique, entouré d’un frère et deux soeurs.

Voici ce que son frère Paul disait récemment à Euronews sur l‘élu de 53 ans qui veut interdire le Coran et fermer les mosquées : “C’est mon frère et en même temps, je peux ne pas être d’accord avec ses idées. Mon frère n’est pas du genre “vous êtes avec moi ou contre moi”, il ne fait pas ce genre de distinction.”

Pour certains, Geert Wilders est une figure isolée. Marié à une citoyenne hongroise, il n’a pas d’enfant. Et ses gardes de sécurité limitent strictement ses contacts avec le monde extérieur. “Son monde est devenu très petit”, assure son frère. “Parlement, événements publics ou bien son propre appartement : il ne peut guère aller ailleurs” selon lui.

ALL VIEWS

Touchez pour voir