DERNIERE MINUTE

Volkswagen "en très grande forme" malgré le Dieselgate

Volkswagen a nettement réduit sa perte nette au quatrième trimestre 2016.

Vous lisez:

Volkswagen "en très grande forme" malgré le Dieselgate

Taille du texte Aa Aa

Volkswagen a nettement réduit sa perte nette au quatrième trimestre 2016. Une perte causée par les “coûts exceptionnels” liés au “dieselgate”.

Le groupe a présenté mardi ses résultats pour 2016. Le PDG qui a estimé que son groupe était en “très grande forme” n’a pas exclu des discussions avec le patron de Fiat Chrysler en vue d’une éventuelle fusion, qui permettrait selon lui de réduire les coûts opérationnels.

“Mesdames et messieurs, 2016 n’a pas été l’année horrible à laquelle nous nous attendions pour Volkswagen. Nous sommes parvenus à un accord formidable concernant les activités opérationnelles pour l’avenir. Même s’il y a beaucoup de travail, Volkswagen est sur la bonne voie”, a déclaré Mathias Müller, le PDG du groupe.

En 2016, les ventes annuelles de l’ensemble du groupe ont augmenté de 2,4 %. Celles de la marque Volkswagen ont quant à elles reculé de plus de 11 %. Le groupe dit anticiper pour 2017 un chiffre d’affaires en hausse de 4 % et pense être capable de supporter le coût du scandale du dieselgate.

“Ces résultats sont en partie dû aux mesures d‘économie qui ont déjà fait leurs preuves par le passé, à la vaste gamme de modèles et aux clients qui apparemment pardonnent les erreurs en ce qui concerne la trahison qui a été commise et qui n’a pas été punie”, estime Frank Schwope, analyste de la banque Nord/LB.

La page du scandale est loin d‘être tournée. Le rappel et la remise aux normes des voitures équipées d’un logiciel permettant de les faire paraître moins polluantes lors des contrôles, sont toujours en cours.

Volkswagen est la cible de nombreuses plaintes, dont la facture finale est impossible à évaluer.