DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Un groupe anarchiste grec a revendiqué le colis piégé contre le FMI


Grèce

Un groupe anarchiste grec a revendiqué le colis piégé contre le FMI

Le nom de Vasilis Kikilias, le porte parole du parti grec Nouvelle Démocratie, figurait comme adresse d’expéditeur sur le paquet piégé qui a été reçu hier par le FMI à Paris. Une fausse adresse bien-sûr, car l’on sait maintenant que c’est un groupe anarchiste, la Conspiration des Cellules de Feu, qui a envoyé les deux bombes artisanales au FMI et au ministère des Finances allemand.

Mais selon le ministre adjoint grec de la Protection civile, Nikos Toskas, il n’y a “aucun signe” de colis piégé supplémentaire, assurant aussi que l‘équipement de contrôle à l’aéroport d’Athènes, récemment acheté à l’Allemagne, était “le meilleur en Europe”.

Dans les bureaux du FMI à Paris, une employée a été blessée au visage et aux mains. En Allemagne, le colis a été repéré et confié à la police pour désamorçage.

FMI, gouvernement allemand et troïka européenne sont souvent considérés en Grèce comme responsables des difficiles mesures d’austérité mises en place dans le pays depuis 2010.

Indignation après la mort d'un jeune chien abattu sur un aéroport néo-zélandais

Nouvelle-Zélande

Indignation après la mort d'un jeune chien abattu sur un aéroport néo-zélandais