DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Maroc : le roi nomme un nouveau Premier ministre pour mettre fin à cinq mois de crise politique


Maroc

Maroc : le roi nomme un nouveau Premier ministre pour mettre fin à cinq mois de crise politique

Après cinq mois de blocage politique, le roi du Maroc, Mohammed VI, a nommé vendredi un nouveau Premier ministre, Saad-Eddine El Othmani. Le numéro deux du parti islamiste Justice et développement (PJD) aura la tâche difficile de constituer un gouvernement, ce que n’est pas parvenu à réaliser son prédécesseur, Abdelilah Benkirane, numéro un du PJD, qui aura dirigé le gouvernement pendant plus de cinq ans.

Pourtant large vainqueur des élections législatives du 7 octobre 2016, Benkirane a échoué à trouver un compromis entre les exigences de ses partenaires libéraux et ex-communistes et celles d’une figure montante de la vie politique marocaine, l’ex-ministre de l’Agriculture, un milliardaire, Aziz Akhannouch, à la tête d’une jeune formation, le Rassemblement national des Indépendants (RNI).

Les dirigeants du PJD se réunissent samedi pour décider de la ligne à adopter dans les négociations. Cela dit, au Maroc, le pouvoir est largement concentré entre les mains du roi, tant en matière économique que de sécurité ou de diplomatie.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Irlande

La Saint-Patrick fêtée aux quatre coins du monde