DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Référendum constitutionnel turc : début du vote à l'étranger

Ce référendum divise profondément les Turcs de l'étranger.

Vous lisez:

Référendum constitutionnel turc : début du vote à l'étranger

Taille du texte Aa Aa

Les Turcs de l‘étranger ont commencé à voter pour le référendum constitutionnel visant à étendre les pouvoirs du président Recep Tayyip Erdogan.

En Allemagne, où vit la plus importante diaspora turque au monde, le scrutin concerne quelque 1,4 million d‘électeurs. Et ils étaient nombreux ce matin à se déplacer vers la dizaine de bureaux de vote installés à travers le pays.

Ce référendum divise profondément la communauté :

Cet homme va voter oui : “Nous sommes là pour soutenir la stabilité de notre pays, la République de Turquie”, dit-il.

Cet autre électeur va lui voter non. Il soutient le HDP, le parti pro-kurde : “Ce référendum ne se déroule pas dans des conditions démocratiques, car certaines forces d’opposition ont été exclues du processus électoral”, dit-il.

Excédés par la politique autoritaire du président Erdogan et par les arrestations d‘élus du HDP en Turquie, après le coup d‘état manqué, de nombreux militants du parti pro-kurde ont décidé de boycotter le scrutin.

Les Turcs de l‘étranger sont également appelés à voter en Autriche, Belgique, France, Danemark ou encore en Suisse, des pays, qui après l’Allemagne, accueillent les plus importantes communautés turques en Europe.

Les électeurs peuvent voter jusqu’au 9 avril, alors qu’en Turquie, le référendum constitutionnel aura lieu le 16 avril.