DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Présidentielle française : Manuel Valls lâche Benoît Hamon


France

Présidentielle française : Manuel Valls lâche Benoît Hamon

Manuel Valls se met “En Marche”. L’ancien Premier ministre a finalement décidé de soutenir Emmanuel Macron lors du premier tour de l‘élection présidentielle, et abandonne donc ainsi le candidat socialiste Benoît Hamon. Manuel Valls a annoncé qu’il voterait Macron dès le premier tour.

Remerciements un peu gênés du candidat du parti En Marche ce mercredi matin sur Europe 1 :
“Cela traduit le fait que les sociaux-démocrates et les femmes et les hommes de gauche responsables sont prêts à s’inscrire dans une démarche qui est la mienne. (…) Je serai le garant du renouvellement des visages, du renouvellement des pratiques…
Question du journaliste : “Cela signifie-t-il que vous ne gouvernerez pas forcément avec Manuel Valls si vous êtes élu ? Macron répond : “Vous l’avez compris”.

Reaction de Benoît Hamon, cinquième dans les sondages d’intention de vote, et dont la campagne ne décolle toujours pas, à trois semaines du premier tour :
“Les inspirateurs, les portes-parole et les théoriciens des décisions qui ont fait tant de mal à la gauche, sur la déchéance de nationalité ou la loi travail, ont trouvé refuge chez Emmanuel Macron”.

“Il faut sanctionner ceux qui se prêtent à ce jeu morbide”, a ajouté Benoît Hamon.

Avec une Marine Le Pen en tête des sondages, Manuel Valls a justifié son choix par la nécessité selon lui de “ne prendre aucun risque pour la République”.

Emmanuel Macron compte maintenant des soutiens aussi hétéroclites que Robert Hue et Alain Madelin.

ALL VIEWS

Touchez pour voir