DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

La difficile recherche des survivants en Colombie


Colombie

La difficile recherche des survivants en Colombie

ALL VIEWS

Touchez pour voir

A Mocoa, une ville frappée par la catastrophe, la recherche des survivants se poursuit sous les eaux boueuses et les décombres. Dans cette ville du sud de la Colombie, plusieurs quartiers ont été enseveli par une gigantesque coulée de boue, dans la nuit de vendredi à samedi.

Au moins 200 personnes ont été tuées selon un bilan révisé à la baisse de la Croix-Rouge, à mesure que l’identité des victimes était établie et
des centaines d’autres ont été blessées.

Cette femme a tout perdu, elle a “pu sortir les deux enfants de la maison“ mais “a perdu tout le reste“. Elle constate amère :”Il ne reste que des gravats et du sable“. Un homme non loin n’a aucune nouvelle de ses proches : “_Personne ne m’a donné des nouvelles. Personne, personne, personne de chez moi ou de ma famille. Je suis à la merci de Dieu. Je n’ai rien. Rien à manger, nulle part où dormir. _” Même les vêtements qu’il porte lui ont été donnés.

Les noms et les âges des victimes sont affichés alors que nombreux sont ceux qui épient les listes en redoutant les nouvelles de leurs proches.
Il est pour le moment impossible de déterminer le nombre de
disparus. “_Nous ne savons pas combien de personnes sont encore ensevelies_”, explique , le président Colombien, Juan Manuel Santos. Mais il assure que les recherches se poursuivent. L‘état d’urgence a été déclaré.
Plus d’un millier de militaires et de policiers participent aux secours.

Avec agences

ALL VIEWS

Touchez pour voir

Arménie

Elections législatives en Arménie : le parti républicain du président Sarkissian donné en tête