DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

La conférence internationale sur la Syrie sans la Turquie


Le bureau de Bruxelles

La conférence internationale sur la Syrie sans la Turquie

Les relations entre l’Union européenne et la Turquie sont au plus bas. Ces difficultés s’inscrivent dans un climat politique particulièrement tendu. Ankara organise le 16 avril un référendum sur le renforcement des pouvoirs du président. Dans le même temps, l’accord migratoire entre Européens et Turcs est souvent remis en cause par les autorités turques. A cela s’ajoute l’incapacité de la communauté internationale à trouver une solution au conflit syrien. Ankara a d’ailleurs décidé de ne pas participer à la conférence internationale sur l’avenir de la Syrie, qui se tient à Bruxelles.