Cet article n'est pas disponible depuis votre région

Après le drame, le recueillement à Saint-Pétersbourg

Access to the comments Discussion
Par Euronews
Après le drame, le recueillement à Saint-Pétersbourg

<p>Choqués et émus : par milliers, les habitants de Saint-Pétersbourg n’en finissent plus de se rassembler pour rendre hommage aux 14 victimes tuées lundi après-midi lors de l’attentat dans le tunnel du métro de la ville. </p> <p>Les drapeaux russes sont en berne et trois jours de deuils ont été décrétés par les autorités locales. </p> <p>Eldar Bagirov, un jeune témoin, raconte : “<em>Je me suis assis dans la rame, deux de mes amis étaient devant moi. Une fois dans le tunnel il y a eu comme un flash sur ma gauche. Quelque chose m’est tombé dessus, j’ai pensé que c‘était une lampe. J’ai dit à mes amis de se mettre à terre et de se couvrir la tête. C‘était vraiment effrayant, le plus terrible était qu’on avait peur qu’il y ait une deuxième explosion. Alors là, les gens ont commencé à paniquer</em>“. </p> <p>Des rescapés, des témoins, des centaines d’anonymes aussi exprimé leur soutien aux nombreux blessés encore hospitalisés et aux proches des victimes et leur colère. “<em>Ce que ces gens ont fait, c’est horrible</em>“, déclare une habitante de Saint-Pétersbourg en larmes.”<em>C’est insupportable Ils devraient être punis. Laissons le destin les punir</em>“. </p> <p>Les corps des victimes devraient peu à peu être rendus à leurs familles. </p> <blockquote class="twitter-tweet" data-lang="en"><p lang="en" dir="ltr">Our souls are with those injured and killed in the St Petersburg metro blast. <a href="https://twitter.com/hashtag/PrayForStPetersburg?src=hash">#PrayForStPetersburg</a> <a href="https://t.co/tvoPv5nDFc">pic.twitter.com/tvoPv5nDFc</a></p>— Jan Rem (@janremonline) <a href="https://twitter.com/janremonline/status/849188150199148544">April 4, 2017</a></blockquote> <script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script> <blockquote class="twitter-tweet" data-lang="en"><p lang="en" dir="ltr">Terrible to hear the tragic news about my beloved Russian city. <a href="https://twitter.com/hashtag/PrayforStPetersburg?src=hash">#PrayforStPetersburg</a> <a href="https://t.co/xoLYrmQJ1L">pic.twitter.com/xoLYrmQJ1L</a></p>— Vera Graziadei (@veragraziadei) <a href="https://twitter.com/veragraziadei/status/849090423045935105">April 4, 2017</a></blockquote> <script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script> <p>Avec agences</p>