DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Hongrie : les demandeurs d'asile sont désormais placés en centres fermés

Les ONG et l'ONU tirent la sonnette d'alarme contre une violation des règles internationales.

Vous lisez:

Hongrie : les demandeurs d'asile sont désormais placés en centres fermés

Taille du texte Aa Aa

La Hongrie a inauguré jeudi son nouveau dispositif anti-migrants à la frontière avec la Serbie : tout réfugié en attente d’une demande d’asile sera désormais placé en centre de transit fermé.

L’objectif est d’empêcher les migrants de disparaître durant l’instruction de leur dossier et de les dissuaderà franchir la frontière hongroise.

Mais ce dispositif inquiète : alors que la Hongrie vient d‘être condamnée, vendredi dernier, le Conseil de l’Europe a adressé à Budapest une nouvelle mise en garde et la Cour européenne des droits de l’Homme a déjà demandé la suspension du transfert des premiers migrants dans ces centres de rétention.

Mais le gouvernement hongrois persiste et signe et assure que ces centres ne sont pas des prisons.

Face à l’ouverture de ces centres fermés où seront également hébergés des mineurs, le Haut commissariat aux réfugiés a tiré la sonette d’alarme.

La Commission européenne vérifie de son côté si ce dispositif respecte ou non les règles européennes.

Avec Agences