DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

L'ONU pointe du doigt la politique migratoire de la Hongrie


Le bureau de Bruxelles

L'ONU pointe du doigt la politique migratoire de la Hongrie

Le HCR, le Haut-Commissariat de l’ONU pour les réfugiés, tire la sonnette d’alarme. Il demande aux États membres de l’Union européenne de ne pas renvoyer vers la Hongrie les demandeurs d’asile. Budapest a en effet adopté le mois dernier une loi qui prévoit la détention systématique des migrants. Les réfugiés sont ainsi détenus dans des camps entourés de barbelés souligne l’ONU. Selon l’institution internationale cette législation aggrave une situation déjà préoccupante. Elle invite donc l’Union à suspendre dans le cas de la Hongrie les règles de Dublin. Ce système européen prévoit que les demandeurs d’asile doivent être pris en charge dans le premier pays membre d’arrivé dans l’Union européenne.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Le bureau de Bruxelles

« Personne ne croit à Bruxelles et à Ankara que la Turquie rejoindra » l'UE