DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Suède : hommage aux victimes de l'attentat


Suède

Suède : hommage aux victimes de l'attentat

ALL VIEWS

Touchez pour voir

Une minute de silence a été observée ce lundi en Suède en hommage aux victimes de l’attentat qui a frappé la capitale suédoise vendredi dernier. Une cérémonie solennelle s’est tenue dans le parc de l’hôtel de ville de Stockholm, en présence du roi de Suède et de la reine Silvia, de membres de la famille royale et de la classe politique. “Stockholm restera une ville ouverte et tolérante”, a déclaré lors de ce rassemblement la maire de la ville, Karin Wanngård, avant de céder la parole au Premier ministre suédois.

“Mes Amis, la Suède, la Belgique et le Royaume-Uni font ensemble le deuil des citoyens qu’ils ont perdus. Nos trois pays ont souffert d’actes horribles de terrorisme, mais ont vu aussi la force, la détermination et le pouvoir de nos sociétés démocratiques. Nous ne capitulerons jamais devant la terreur. Nous l’affronterons ensemble”, a dit Stefan Lofven.

Parallèlement, l’enquête se poursuit autour du principal suspect de l’attentat. Il s’agit d’un Ouzbek de 39 ans déjà connu des services de renseignement et arrêté quelques heures après l’attaque. Il vivait clandestinement en Suède, sa demande de séjour ayant été refusée en 2016. Depuis, il avait disparu dans la nature. “Un scandale” a réagi l’extrême droite. Et Jimmie Akesson, le chef du parti Démocrates de Suède de défendre l’idée de placer les gens en détention quand ils présentent un risque de fuite, ce qui selon lui représente 10 000 à 15 000 cas par an, soit autant de terroristes potentiels.

ALL VIEWS

Touchez pour voir

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Etats-Unis

Rencontre entre des diplomates chinois et sud-coréen sur le nucléaire nord-coréen