DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Libération du journaliste italien Gabriele del Grande

Vous lisez:

Libération du journaliste italien Gabriele del Grande

Libération du journaliste italien Gabriele del Grande
Taille du texte Aa Aa

Le journaliste italien qui avait été arrêté en Turquie alors qu’il travaillait sur les réfugiés à la frontière syrienne a été libéré après deux semaines de détention.

Gabriele Del Grande, 34 ans, est arrivé lundi à Bologne, où l’attendaient ses parents et le chef de la diplomatie italienne, Angelino Alfano.

Nous avions le devoir de ramener Gabriele à la maison. Mission accomplie“, a déclaré le ministre à l’arrivée du journaliste.

M. Del Grande se trouvait à la frontière turco-syrienne et s’entretenait avec des réfugiés syriens pour un livre sur la guerre en Syrie et la naissance de groupe Etat Islamique lorsqu’il a été arrêté le 9 avril par la police turque.

Il aurait ensuite été emmené dans un centre d’identification et d’expulsion à Hatay, au sud de la Turquie, avant d‘être transféré dans celui de Mugla, plus à l’ouest.

Je n’ai toujours pas compris pourquoi j’ai été arrêté“, a-t-il déclaré à la presse à son arrivée à l’aéroport de Bologne. “Je vais bien et la plus grande difficulté a été la détention, la privation de liberté, même si personne ne m’a jamais manqué de respect ou ne s’est montré violent à mon égard“, a-t-il ajouté.

Originaire de Lucques (Toscane), Gabriele Del Grande avait auparavant réalisé un documentaire sur les réfugiés syriens et palestiniens présenté à la Mostra de Venise en 2014.

Avec agence (AFP)